레비나스와 사로트: 무한의 글쓰기 -타자, 표상, 언어를 중심으로
분야
어문학 > 불문학
저자
권수경 ( Sou Kyung Kwon )
발행기관
한국불어불문학회
간행물정보
불어불문학연구 2013년, 제94권 5~36페이지(총32페이지)
파일형식
22202400.pdf [무료 PDF 뷰어 다운로드]
  • ※ 본 자료는 참고용 논문으로 수정 및 텍스트 복사가 되지 않습니다.
  • 구매가격
    7,200원
    적립금
    216원 (구매자료 3% 적립)
    이메일 발송  스크랩 하기
    자료 다운로드  네이버 로그인
    영문초록
    Notre etude vise a examiner les textes d`Emmanuel Levinas et de Nathalie Sarraute dans la perspective de l`infini. Le desir de l`infini se manifeste sous differents aspects chez Levinas aussi bien que chez Sarraute. C`est de facon manifeste que l`idee de l`infini, s`opposant a la connaissance, se fonctionne en tant que mot clef dans les reflexions ethiques et philosophiques de Levinas, alors que chez Sarraute, malgre la frequence relativement restreinte du mot d`infini, l`idee s`en trouve au coeur de ses reflexions sur l`homme. Pour cette derniere, elle se fonctionne comme la force impulsive qui pousse l`ecriture, aussi bien que comme la cle de voute de son esthetique. Nous effectuons d`abord un rapide apercu preliminaire, concernant les parcours biographiques et academiques des deux esprits, pour confirmer la consanguinite qui nous semble a la base de la communaute des opinions a l`egard de l`idee de l`infini. Nous nous mettons ensuite en un examen attentif pour repondre a ces deux questions importantes : comment se fait l`ecriture de l`infini, et quels en sont les elements essentiels. La partie principale de notre etude se constitue de trois volets. En premier lieu, nous essayons de definir la notion de l`alterite dans les textes de Levinas et de Sarraute pour observer comment elle se fonctionne en rapport avec l`idee de l`infini. L`analyse montre que chez Levinas et Sarraute, la subjectivite se fonde dans le face-a-face avec l`Autre et dans la perspective de l`infini. L`infini faisant sauter le cercle clos de la totalite, le sujet a la possibilite de s`emanciper de la contrainte de la generalite reduisante qui l`entrave, pour enfin atteindre a l`existence aussi pleine qu`authentique. En second lieu, nous examinons l`aspect de la ruine de la representation, et cela permet d`explorer et d`exprimer les grouillements informes qui ne peuvent apparaitre que par la poesie. Selon Levinas, l`idee de l`infini consiste a saisir l`insaissable en lui garantissant cependant son statut d`insaisissable. Ce qui fait constater que l`ecriture de l`infini se fait sur la ruine de la representation. En dernier lieu, notre etude se penche sur la question de la parole. On sait bien que Levinas et Sarraute mettent l`accent, tous les deux, sur la valeur performative du langage : ils privilegient le dire sur le dit. Pour l`un comme l`autre, l`essence du langage etant la relation avec l`Autre, la conversation devient des lieux-communs, c`est-a-dire un lieu de rencontre. La, l`envers du langage s`exprime par la resistance a la nomination et a la categorisation, par le debordement, par le biais du silence, du mensonge et du rire; il renvoie a l`infini. Ce dernier ne peut se faire entendre autrement. Et voila les trois points en lesquels resident les elements essentiels de l`ecriture de l`infini chez Levinas et Sarraute.
    사업자등록번호 220-87-87785 대표.신현웅 주소.서울시 서초구 방배로10길 18, 402호 대표전화.070-8809-9397
    개인정보책임자.박정아 통신판매업신고번호 제2017-서울서초-1765호 이메일 help@reportshop.co.kr
    copyright (c) 2009 happynlife. steel All reserved.