불문학 : 신화의 시적 환기-랭보의 「목신의 머리 Te?te de faune」를 중심으로
분야
어문학 > 불문학
저자
최인령 ( In Ryeong Choi )
발행기관
한국불어불문학회
간행물정보
불어불문학연구 2013년, 제95권 441~469페이지(총29페이지)
파일형식
22202428.pdf [무료 PDF 뷰어 다운로드]
  • ※ 본 자료는 참고용 논문으로 수정 및 텍스트 복사가 되지 않습니다.
  • 구매가격
    6,900원
    적립금
    207원 (구매자료 3% 적립)
    이메일 발송  스크랩 하기
    자료 다운로드  네이버 로그인
    영문초록
    Cette etude vise a montrer la facon dont la poesie evoque le mythe a travers l`analyse du poeme de Rimbaud intitule "Tete de faune". Pour ce faire, elle se deroule en trois etapes. De prime d`abord, je pars par l`analyse des variantes du poeme concernce. Il en existe deux textes differents : la premiere version publiee par Verlaine en 1886(j`utilise le signe "TdF1") et la deuxieme version qui figurait dans le "Cahier" de Verlaine et qui a ete publie au debut du XXeme siecle("TdF2"). Parmi de nombreux debats souleves a ce propos, je partage l`opinion de Marc Dominicy(1998, 2011) selon laquelle TdF1 est une oeuvre en collaboration de Rimbaud et Verlaine et procede TdF2. Et puis j`analyse un certain nombre de differences entre les deux textes. Ensuite, par l`approche de la poetique cognitive de l`evocation, j`attaque l`analyse interne du texte TdF2. Ce poeme est compose de trois quatrains de decasyllabes a rimes croisees. Il respecte sans ambiguite les regles traditionnelles de la versification au niveau de la rime. Mais concernant du metre, il viole la regularite de la coupe en deux sous-vers et montre la souplesse par rapport a la tradition. Par ailleurs, des le titre, ce poeme se focalise a la tete du faune, et evoque l`erotisme par la mise en scene allusive des traits stereotypiques du faune. C`est a dire, le nymphe n`apparai?t pas directement, mais "de fleurs splendides" du vers 3 et "les fleurs rouges" du vers 6 offrent son indice au lecteur. Et aussi l`organisation globale du poeme est interessante. Si le premier strophe represente le bois fleuri ou le faune se cache, le second strophe se caracterise par l`irruption d`un faune et par son portrait et evoque par excellence l`acte erotique avec des images violentes et des couleurs fort contrastives : "mord les fleurs rouges de ses dents blanches" (vers 6), "brunie et sanglante [...] Sa levre eclate en rire" (vers 7, 8). Et le dernier strophe ou le faune a fuit retrouve le calme et marque le retour a l`atmosphere du premier strophe. Ceci est egalement indique par le rapport formel du parallelisme entre ces deux strophes : tout particulierement "Le Baiser d`or du Bois" du dernier vers est significatif sur le plan formel ainsi que sur celui semantico-cognitif. Enfin, je me consacre a degager les traits impressionnistes du poeme qui se detachent, a un certain degre, de la forme solide du Parnasse. Si on le met en comparaison avec "Soleil et chair" que Rimbaud a compose en 1870 avant de rencontrer Verlaine, on s`apercoit que "Tete de faune" a fait une evolution poetique incontestable. Et il me semble que, dans cette evolution, l`echange poetique avec Verlaine a joue un role important. Par consequent, je considere que ce poeme renferme un double caractere impressionniste : celui de l`image incertaine et vague de Verlaine et celui de l`image ardente et violente de Rimbaud.
    사업자등록번호 220-87-87785 대표.신현웅 주소.서울시 서초구 방배로10길 18, 402호 대표전화.070-8809-9397
    개인정보책임자.박정아 통신판매업신고번호 제2017-서울서초-1765호 이메일 help@reportshop.co.kr
    copyright (c) 2009 happynlife. steel All reserved.